Suivi de l’enfant prématuré

Objectifs du suivi

Lors de l'hospitalisation de votre enfant prématuré, l’équipe médicale pourra vous proposer un suivi de votre enfant jusqu’à ses 7 ans. Elle vous l'expliquera en détail et vous remettra la plaquette d'information destinée aux parents.

La décision d’accepter ou de refuser ce suivi vous appartient ; si vous l’acceptez, vous signerez la charte Parents/Tuteur. Votre bébé sera alors « inclus » dans le suivi proposé par le Réseau « Grandir en Région Centre-Val de Loire ».

Ce suivi, qui vient en complément du suivi médical habituel par votre médecin traitant ou votre pédiatre, a pour but de :

  • Faire le point régulièrement sur les acquisitions motrices de votre enfant (marche, manipulations d’objets…), cognitives (langage, attention…), psychologiques et sensorielles (vue, audition…).
  • Détecter d’éventuelles difficultés.
  • Orienter votre enfant vers les spécialistes en cas de besoin (orthophonistes, ophtalmologistes, ORL, kinésithérapeutes, psychomotriciens, structures pluridisciplinaires spécialisées…).

Cette prise en charge adaptée permettra à votre enfant né trop tôt de grandir au mieux.

Un médecin référent suivra votre enfant. La liste des médecins référents vous sera remise lors de l’hospitalisation de votre bébé : discutez-en avec l’équipe afin de faire votre choix. Il pourra s’agir :

  • D’un pédiatre ou médecin généraliste libéral (cabinet en ville)
  • D'un pédiatre travaillant dans un centre hospitalier ou une clinique
  • D’un pédiatre ou médecin généraliste de Centre de Protection Maternelle et Infantile (PMI)

 

Calendrier de suivi

 

Une fois votre enfant « inclus » dans le suivi proposé par le Réseau, vous serez conviés (par courrier) à prendre rendez-vous pour les consultations suivantes :

  • A 3 mois d’âge corrigé, avec votre médecin référent.
  • A 9 mois d’âge corrigé, avec votre médecin référent.
  • A 12 mois d’âge corrigé, avec un médecin du Centre d’Aide Médico-Sociale Précoce (CAMSP) le plus proche de chez vous.
  • A 18 et 24  mois d’âge corrigé. Avant la consultation, un questionnaire portant sur les étapes de développement de votre enfant vous sera envoyé ; il sera à rapporter complété à votre médecin référent.
  • A 4 ans d’âge civil (4 ans passés depuis la naissance de votre bébé). Avant la consultation, un questionnaire portant sur les étapes de développement de votre enfant vous sera envoyé ; il sera à rapporter complété à votre médecin référent.
  • A 5 ans d’âge civil. Un test psychométrique, avec un professionnel spécialisé, évaluera les émotions, les comportements et les aptitudes cognitives de votre enfant (langage, attention…) en complément de la consultation médicale.
  • A 7 ans d’âge civil. Il vous sera demandé de remettre un questionnaire à l’instituteur de votre enfant, pour faire le point sur ses acquisitions scolaires.

Pour les 3 et 6 ans d’âge civil de votre enfant, l’équipe de coordination du Réseau lui enverra une carte d’anniversaire, accompagnée d’un questionnaire parental.

Qu'est-ce que l'âge corrigé ?

Pendant les 2 premières années de votre bébé, le médecin référent tiendra compte de son « âge corrigé » (âge qu’il aurait s’il était né à la date prévue) et non de son âge civil (temps passé depuis sa naissance).

Exemple : un bébé né à 7 mois de grossesse est né avec 2 mois d’avance. Quand il aura civilement 20 mois, il n’aura en réalité que 18 mois d’âge corrigé : le médecin référent comparera donc son développement avec celui d’un enfant de 18 mois.

Toutes les informations concernant votre enfant seront regroupées dans un dossier médical informatisé accessible uniquement par le médecin référent qui le suit ; elles seront protégées par les exigences de confidentialité demandées par la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL).